Les meilleurs conseils pour réussir sa première course en triathlon

Le triathlon est connu comme le sport le plus complet qui existe. Il consiste à enchaîner 3 épreuves d’endurance dont la natation, le cyclisme et la course à pied. À l’instar de toutes les disciplines sportives, celle-ci est régie par des règles bien spécifiques à respecter à la lettre pour éviter la disqualification. Ne vous en faites pas, elles sont très simples suivre. Les conseils suivants vous sont adressés si vous projetez de concourir à une compétition de triathlon avec succès. Et ce, même si c’est une première.

Réussir l’épreuve de natation

Concernant la natation, il faut savoir que out est question de performance, bien évidemment, et de discipline. À noter qu’avoir une avance dès cette première épreuve est un grand avantage pour augmenter les chances de gagner. Pour y arriver. Il faut suivre un entraînement strict et endurant. Si vous avez toujours été un as de la piscine, tout se jouera sur votre rapidité. Si ce n’est pas le cas, apprenez à bien nager. Perfectionnez vos techniques de crawl, qui est la nage la moins épuisante de toute. Travaillez votre respiration, les mouvements des bras, des pieds et de la tête.

Gagner l’épreuve de cyclisme

Vous envisagez de participer, pour la première fois, à un championnat régional de triathlon 2018 ? Il faut aussi vous entraîner pour le parcours à vélo. Vous pouvez commencer par un petit parcours histoire de vous échauffer et d’améliorer vos techniques de base en tant que cycliste. Jour après jour, il faut diversifier les rythmes et les vitesses, mais aussi faire un parcours de plus en plus long et difficile. Durant la compétition, le parcours peut un terrain plat et vallonné alors, il vaut se préparer au pire.

En apprenant à maîtriser différents parcours qui nécessitent différents efforts, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour être le gagnant de cette deuxième épreuve. Par ailleurs, il est conseillé de s’entraîner pour la transition de natation vers le cyclisme, se changer, installer les équipements du vélo, mettre le casque, les lunettes et les chaussures.

Sortir vainqueur de l’épreuve de course à pied

Vous pensez que c’est l’épreuve la plus facile ? Peut-être que oui si elle est pratiquée à part mais là, vous devez courir le plus rapidement possible après avoir effectué 2 épreuves très fatigantes. Pour rester en forme jusqu’au bout, il faut travailler votre endurance. Lors des entraînements, privilégiez les courses lentes qui durent 1 heure pas séance. Cela augmentera votre capacité à tenir longtemps dans les efforts intensifs et fera de vous un meilleur triathlète.

En outre, rendez-vous sur divers parcours. Le mieux est de pratiquer du running trail pour rencontrer des terrains différents. Comme pour l’épreuve du vélo, la course à pied peut se faire sur un parcours vallonné. Simulez aussi la transition du cyclisme vers le running. Descendez de la petite reine, courez à une distance équivalente à celle entre la ligne de délimitation et votre emplacement pour la course. C’est seulement là que vous détacherez la jugulaire de votre casque pour l’enlever.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *