La cigarette électronique est-elle mauvaise pour les sportifs ?

La cigarette électronique pour les sportifsLa cigarette électronique fait partie des méthodes pour aider à lutter contre le sevrage tabagique. De plus en plus de fumeurs ont opté pour l’e-cigarette. Une récente étude a démontré que l’utilisation de la cigarette électronique n’est pas suggérée aux sportifs, une affirmation qui toutefois reste perplexe chez certains. 

L’origine de la cigarette électronique :

Depuis la création de la pipe, la cigarette électronique reste l’invention qui enchante les fumeurs. Manifestement, la cigarette électronique possède les mêmes qualités que la cigarette traditionnelle. Néanmoins, l’e-cigarette est plus avantageuse que le tabac. À l’évidence, ce mécanisme est moins dangereux que le tabac. Inodore, sans goudron et ne renfermant pas de substances toxiques d’une cigarette classique, beaucoup de personnes en sont tentées. Au tout début, il a été conçu pour aider les fumeurs à stopper le sevrage tabagisme et de réduire la consommation en nicotine, responsable de la dépendance au tabac. De plus, il baisse considérablement les symptômes liés au sevrage comme l’anxiété, l’insomnie, la perte de poids, etc. Pour ne pas se laisser tenter par le piège des cigarettes électroniques, il faut réduire de fil en aiguille la nicotine présente dans l’e-liquide. À ce jour, les fumeurs sont nombreux à se décider à passer à la cigarette électronique. Deux fois moins chère qu’une cigarette classique, ils peuvent être utilisés en public de plein droit. De plus, écologique, il ne présente aucun risque grave pour l’environnement.

Dans quel cas la cigarette électronique est-elle dangereuse pour les sportifs ?

La cigarette electronique ne présente pas les mêmes dangers que le tabac qui contiennent des substances cancérigènes. Le vapotage est considéré comme moins nocif pour le vapoteur et son entourage. L’utilisation de l’e-cigarette tout en faisant du sport peut se faire, dans la mesure où aucun symptôme n’arrive ne pointe le bout de son nez. Concernant le dosage de l’e-liquide, il faudra trouver la bonne manière pour ne pas en exagérer. Une des règles d’or des médecins est de ne jamais fumer pendant l’heure qui précède ni les 2 heures qui suivent une activité sportive. Cependant, la nicotine est à l’origine de certaines maladies cardiaque, donc sa consommation abusive est déconseillée aux sportifs. La nicotine est une substance à caractère dopant, qui serait illégale pour les sportifs. En résumé, le vapotage effréné est nuisible pour la santé du sportif et peut mettre en cause ses performances. Afin de ne pas se laisser entrainer par une nouvelle forme d’addiction, il est conseillé de limiter l’usage de l’e-cigarette. Cette page contient les informations dont vous aurez besoin.

Les commentaires sont fermés