Le tennis : un sport pour tous

Tennis sport

Le tennis, sport majeur en France et dans le monde entier

tennisLe tennis est un sport de raquettes très populaire depuis des décennies qui oppose soit deux joueurs (« jeu en simple »), soit quatre joueurs (« jeu en double »). Les joueurs utilisent une raquette qui sert à frapper une balle en caoutchouc. Le but de la partie est de taper cette balle de façon à ce que l’adversaire ne puisse la remettre dans les limites du terrain.

Le nombre de sets nécessaires pour gagner varie selon plusieurs critères, et les règles ou les limites du terrain sont légèrement différentes pour les matchs simples ou doubles.

 

 

L’histoire du tennis

jeu de paume

Le tennis est une adaptation anglaise du jeu de paume, introduit en France au cours du XVème siècle. Le tennis comme on le connait à ce jour est né entre 1858 et 1870. Le premier tournoi a eu lieu en août 1876 dans le Massachusetts, et sera suivi par le Tournoi de Wimbledon en 1877, qui est donc le plus vieux tournoi encore existant à ce jour.

Dès 1878, le premier club de tennis français est fondé à Dinard, et le Championnat de France de tennis est créé en 1891. Par la suite, les clubs se multiplient, et le sport se professionnalise à partir de 1968. Les championnats prennent de l’importance, et certains pays organisent des compétitions de dimension internationale, comme la Coupe Davis, Roland Garros, l’US Open, le Grand Chelem… L’exploit majeur du tennis masculin comme féminin est d’ailleurs le Grand Chelem, qui consiste à gagner les quatre tournois majeurs la même année.

Le tennis se démocratise progressivement et compte plus d’un million de licenciés en France, chiffre stable depuis le début des années 1980.

 

 

Les normes du tennis

terrain de tennis

Le court de tennis doit mesurer 23,77 mètres de long sur 8,23 mètres de large. Ces dimensions sont extrêmement précises et suivent les mesures anglaises d’origine, exprimées alors en yards. Il doit posséder des lignes peintes en blanc, avec notamment des lignes de fond situées à chaque extrémité, des lignes dédiées au service qui doivent être parallèles au filet, la médiatrice qui divise en deux parties égales le carré de service et des lignes de côté en simple ou en double qui délimitent la zone de jeu.

La hauteur du filet est fixée au centre à 0,914 m, et il doit être de couleur sombre avec une bande de couleur blanche. La raquette de tennis, inventée au XVIème siècle, se décline désormais en une large variété de modèles. Ces dernières années, les matériaux du cadre ont considérablement évolué et ont donc permis de gagner en puissance et en légèreté, rendant par conséquent le jeu plus confortable. On trouve ainsi du titane, du graphite, de l’acier, du carbone, etc. De plus, les fabricants proposent des concepts visant à faciliter le jeu, avec des innovations contribuant à la réduction des vibrations, à un gain de puissance et un contrôle optimisé, etc.

Le choix du cordage est également très important, et il existe de très nombreux modèles de cordages, disponibles dans des matériaux différents, dans plusieurs jauges et aux caractéristiques propres. Puis, la balle a aussi son importance : cette sphère en caoutchouc, remplie d’air, est recouverte de feutre, et doit impérativement être jaune ou blanche, avec un diamètre compris entre 6,350 et 6,668 cm. Enfin, côté tenue, le choix est vaste : shorts, débardeur et chemises chez les hommes, robes, shorts ou débardeurs chez les femmes.

De nombreux sports de raquette sont des dérivés du tennis. Il est possible de citer le badminton ou encore le padel. Chacune de ces activités se jouent avec une raquette (différente de celle du tennis) ainsi qu’une balle (volant pour le badminton). Elles disposent également de compétitions reconnues que se soit au niveau national, européen ou international.

Les commentaires sont fermés