Quel équipement est nécessaire pour faire du footing avec son chien ?

footing avec son chien

Il n’y a rien de tel pour se motiver et se rendre heureux que faire du footing avec son chien. Sain pour le maitre et pour l’animal, mais aussi propre à cultiver leur complicité, le footing avec un chien doit cependant se faire avec les bons équipements.

Une laisse adaptée

Même si vous avez le chien le plus docile et le plus obéissant de la terre, il est toujours conseillé de faire du footing en sa compagnie en étant muni d’une laisse et ce, pour plus de sécurité. De plus, veillez à choisir une race adaptée à la pratique de la course.

On conseille ici la laisse en cuir qui causera moins de frictions avec la main quoique le problème ne se pose pas lorsque la laisse est attachée à votre sac ou votre ceinture.

Pour éviter les départs brusques de votre chien, on ne peut aussi que recommander les attaches munis de ressorts. Cela fera un bon amortissement contre les chocs.

Une laisse classique conviendra bien à vos séances de footing si votre chien sait courir à vos pieds tout en évitant de détaler ou de s’arrêter brusquement.

Vous pourriez aussi être tenté par la laisse à enrouleur, mais elle n’est pas toujours conseillée du fait que le chien peut trop s’éloigner sans oublier que l’accessoire est loin d’être pratique pour faire du footing avec votre chien.

Un harnais ou un collier

Si votre chien a tendance à tirer sur sa laisse, le collier sera l’accessoire qu’il lui faut pour le footing. Autrement, préférez le harnais, car il permet de meilleures tractions et n’écrasera pas le cou du chien.

Si le harnais classique convient aux chiens de petite taille et les chiens qui restent sages sans tirer sur leur laisse, le harnais de traction pourrait être la solution pour les chiens qui s’agitent trop. Toutefois, il faut s’assurer que le harnais choisi corresponde parfaitement à la morphologie de votre chien.

Lorsque vous êtes encore dans la phase où vous habituez le chien à vous accompagner pendant vos séances de footing, le mieux est également d’opter pour le collier de dressage. Le tout sera bien évidemment de l’utiliser à bon escient.

Le collier de dressage, lorsqu’il est exploité correctement et avec proportion, permet de faire en sorte que votre compagnon à quatre pattes vous obéisse de manière rapide et efficace. Il y va parfois de sa sécurité, surtout en matière de rappel, car sans un minimum de discipline, votre chien risque de se perdre durant vos sorties.

Des bottines de protection

Les coussinets situés aux pattes de votre chien sont particulièrement fragiles. Pensez à les protéger avec des bottines de protection notamment lorsque votre parcours comprend des terrains accidentés ou encore brûlants en cas de forte température. Elles sont aussi importantes que vos propres chaussures de running.

Pour les chiens qui ne s’adaptent pas à ces chaussons, pensez à utiliser des baumes de protection.

Enfin, l’eau constitue une denrée indispensable aussi bien pour vous que pour votre chien. Pensez à lui en donner régulièrement durant vos séances de footing même si les températures restent douces, car courir fait perdre de l’eau aussi bien à votre organisme qu’à celui de votre chien.

Suivez ces conseils et vous pourrez profiter pleinement de la course à pied avec votre compagnon.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *