5 sports populaires à voir et à pratiquer lors d’un séjour en Birmanie

Amis du sport et des escapades à travers le monde, bonjour. Si au cours de votre prochain périple, vous souhaitez faire la découverte de sports insolites, Birmanie est définitivement une destination à considérer. Des sports birmans tels que le chinlon vous suprendront par l’habileté qu’ils requièrent. Voici 5 sports que vous pouvez observer voire pratiquer vous-mêmes lors de votre escapade au Myanmar.

1. Le chinlon pour les passionnés du jonglage de balle

Le chinlon est à la Birmanie, ce que le football américain est aux États-Unis. En vous promenant dans les rues de Myanmar, il vous est tout simplement impossible de ne pas croiser des Birmans faire des échanges endiablés de balle, en utilisant que leurs genoux et leurs pieds.

Contrairement au football, il ne s’agit pas ici de s’opposer à une autre équipe, mais plutôt de maintenir le plus longtemps possible une balle qui est fabriquée en rotin. En plus de faire travailler votre dextérité et votre agilité, le chinlon ou cane ball est un formidable moyen de brûler des calories en trop en toute convivialité.

Étant donné que le nombre de joueurs est illimité, vous ne devrez pas avoir de difficultés à rejoindre une partie de cane ball, d’autant plus que ce dernier peut être pratiqué par n’importe qui. Pour une meilleure aisance des mouvements et une exécution fluide des acrobaties, il est recommandé de retrousser votre short ou votre longyi.

Comme une envie d’allier activités physiques et découverte des attractions touristiques du Myanmar ? Visitez ce site pour de nombreuses suggestions de circuits sportifs en plein coeur de la Birmanie.

2. La Myanmar Lethwei : la boxe birmane

Similaire au muay thai de la Thaïlande, cet art martial signé Birmanie se pratique souvent à l’intérieur d’un cercle en terre battue. Ici, vous avez le droit de frapper toutes les parties du corps et vous servir de n’importe quelle membre pour délivrer des coups à votre adversaire. Toutefois, vous ne pourrez pas cibler la tête de ce dernier.

Ironiquement, même s’il s’agit d’une boxe, les coups de poing sont jugés comme les coups les plus faibles du Myanmar Lethwei. À la place, les Birmans accordent plus d’importance aux coups de genou et de coude.

La boxe birmane est surtout prisée lors de la célébration de la pagode. D’ailleurs, avant de s’échanger le moindre coup, les combattants se doivent de faire une danse afin de rendre hommage à Bouddha, mais aussi à Khun Tha et Khun Cho. Le vainqueur ne doit pas oublier de répéter le rituel.

3. Le football, populaire même en Birmanie

Véritable sport international, le football est apprécié autant par les écoliers birmans que par les plus grands. Cette passion pour le ballon rond est justifiée par le lancement de la ligue nationale du Myanmar il y a 11 ans de cela.

À chaque retransmission de matchs à la télé, les maisons de thé et les gargotes sont bondées de supporteurs, qui n’hésiteront pas à accompagner chaque action décisive d’un commentaire. Ce qui est sûr, c’est que vous ne risquerez pas de vous ennuyer si vous vous rendez en Birmanie en plein championnat.

4. Le trekking dans les coins reculés du Myanmar

Bien entendu, la randonnée n’est pas un sport birman en soi, mais à la vue de la beauté de la campagne birmane, il est difficile de ne pas y faire de la marche. En effet, des lieux incontournables tels que les régions de Kalaw ou le lac Inlé proposent des sentiers aménagés qui invitent à la pratique du trekking en groupe ou en solitaire.

5. Le vélo en ville

En contraste avec la vie rustique, la circulation dans les villes du Myanmar comme Yangon et Mandalay peut être un vrai challenge. À ce type de contrainte, le vélo apparaît comme une alternative économique et écologique. En quelques coups de pédales, vous vous rendez d’un lieu d’intérêt à un autre, tout en maintenant votre organisme au top.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *