Notion d’art martial

Le début des arts martiaux

art martial asiatique

Lorsqu’on parle d’art martial asiatique ou d’art martial en général, nous pensons à un combat précis qui suit un certain nombre de règles. Mais la dimension est beaucoup plus étendue. C’est un style de combat et/ou d’une école dont les principes reposent sur un nombre d’enseignements techniques. L’objectif des arts martiaux s’articule sur plusieurs dimensions.
Tout d’abord, il s’agit de développer un ensemble de savoir-faire techniques visant à pouvoir combattre un adversaire à main nu ou armée; une dimension physique entre en jeu. Ensuite, les arts martiaux visent à apprendre à son pratiquant un savoir-vivre consistant en l’abstinence, au respect et au développement mental et intellectuel. Enfin, la plupart des arts martiaux visent à donner une bonne énergie vitale et possèdent des propriétés curatives. Il y a trois principales dimensions à savoir: la dimension physique, la dimension interne sanitaire et la dimension morale et philosophique.
En terme de principe, les arts martiaux visent la maîtrise de soi afin d’éviter un affrontement et à être prêt pour affronter efficacement un adversaire.

Histoire des arts martiaux

 

Il est vrai que l’expression « art martial » renvoie souvent à un concept uniquement asiatique. Mais en réalité, chaque continent a ses propres arts martiaux. Dans tous les cas, l’histoire des arts martiaux remonte à la nuit des temps.

ART MARTIAL ASIATIQUE

En Asie par exemple, l’Inde est une région qui avait un style de combat comportant des mouvements inspirés du comportement de certains animaux. Ce style avait pour principale but la santé et un recouvrement intellectuel et moral. Aujourd’hui, les traces de ce style se retrouvent au yoga qui est comme une version moderne. Les chinois connaissent depuis des millénaires un style de combat dont l’origine des principes n’est pas clairement établie. On sait tout de même que le développement de cet art martial asiatique date des années 500 de notre ère et est dû à un certain Bodhidharma. Il aurait fondé l’école Chan avec pour disciples les moines du monastère Shaolin.

ART MARTIAL AFRICAIN

En Afrique, il existe un style de combat qui est une sorte de danse avec des épées et qui consiste principalement en l’art d’esquiver. Cet art martial est attribué singulièrement aux nomades chamitiques Boja. Les guerriers Masaï possédaient également leur propre art martial. Datant de plus de trois millénaires, on a également la lutte Nuba.

ART MARTIAL AMERICAIN

Les premiers colons américains ont quant à eux adopté les techniques de combat des amérindiens. Par la suite, la venue des esclaves au Brésil a fait naître un style de combat consistant à effectuer des pas de danse très sophistiqués; il s’agit de la Capoeira.

 

ART MARTIAL EUROPEEN

En Europe, l’origine des arts martiaux se rattache à l’histoire de la Grèce antique. En Grèce, des combats étaient pratiqués dans des arènes afin de libérer le victorieux. Aujourd’hui, il existe des arts martiaux européens tel l’Escrime médiévale, de plus en plus pratiqué dans le monde.

Les arts martiaux les plus pratiqués dans le monde

  • Aujourd’hui, l’art martial le plus pratiqué est le Karaté. Ses techniques visent principalement l’offensive avec l’utilisation de tous les membres du corps mais également des articulations. Plus de 50 millions pratiquent actuellement ce style de sport.

  • En seconde position, il y a le Tae Kwon Do qui se veut être une association de toutes les techniques coréennes de combat. Son histoire date de 1955 où il a vu le jour. Ici, c’est particulièrement des pieds qu’on fait usage.

    • Le Judo se place en troisième position avec des adeptes à travers le monde entier. Son histoire est aussi récente. Il s’agit d’un style plus articulé sur la souplesse.

    • Enfin, le Kung Fu popularisé par la légende Bruce Lee est un art martial d’origine chinoise. Il vise principalement à savoir se maîtriser. En mandarin, on l’appelle Wu Shu.

    Contactez-nous

    2 + 4 =