Vous faites partie des personnes qui s’entraînent régulièrement, mange équilibré et ont un rythme de vie sain, mais vous vous demandez quand même « pourquoi je stagne dans ma perte de poids ?  » malgré tous vos efforts. Vous avez bien compris que le sport et l’alimentation sont les deux aspects les plus importants à prendre en compte pour perdre du poids.

Vous pensez respecter ces principes de bases, mais cela ne suffit plus pour perdre du poids ? Découvrez aujourd’hui les raisons qui pourraient expliquer cette situation et des conseils qui vous permettront de sortir de cette stagnation.

Mangez-vous vraiment bien pour une perte de poids ?

Vous venez de faire du sport et vous jugez ainsi que vous pouvez vous faire un petit « plaisir » en prenant votre petit gâteau sucré préféré ? Faite attention, car souvent, les calories supplémentaires que vous allez rajouter à votre alimentation sont l’une des raisons de la stagnation. Il est souvent difficile d’imaginer la quantité de sucre ou de mauvaise graisses que peuvent contenir des petits biscuits industriels, hélas les apparences sont trompeuses ! Vérifiez bien les étiquettes produites (calories, lipides, graisses …) avant d’en consommer.

N’oubliez pas que vous devez être en déficit calorique pour perdre du poids, alors faite attention à combien de calories vous dépensez pendant votre activité physique et combien vous en consommés !

Posez-vous les bonnes questions : quels sont les aliments que je consomme quotidiennement par « plaisir » ? Sont ils sains ? Qu’elles sont mes bonnes habitudes ?

Etes vous stressé ? Le stress est l’ennemi de la perte de poids.

Oui, la diminution de votre stress peut-être la solution à votre question  » Pourquoi je stagne dans ma perte de poids ? «  . Il est important que le corps se régénère après un long effort, d’autant plus sur le long terme. Le repos est l’un des critères les plus important à respecter dans le sport.

Quel est le rapport avec le stress ? Il demande à votre corps de fabriquer du cortisol qui empêche le sucre et les graisses d’êtres brûlés par les muscles. Le muscle à besoin des protéines du corps pour transformer les acides aminés en un sucre appelé glucose (source d’énergie). Ainsi, si votre niveau de cortisol est en progression, vous risquez de subir une perte de masse musculaire.

De plus, le stress donne faim et donc fait grignoter ! Vous l’aurez compris, il est votre votre ennemi !

Un entraînement trop répétitif et mal exécuté ?

Il est important de changer sa routine d’entraînement et de pousser son corps dans ses retranchements afin de sortir de sa zone de confort. Si vous êtes attaché à votre programme et que vous pratiquez par exemple un programme Full Body, variez les exercices et travaillez vos muscles sous des angles différents ! L’adaptation de votre corps sera une clé pour perdre du poids et pour vous muscler.

Pensez tout de même à être raisonnable : des exploits sportifs trop poussés, des poids trop lourds ou bien même des séances irrégulières seront une source de stagnation sur le long terme. Choisissez bien votre fréquence d’entraînement, vos exercices et l’intensité que vous mettez afin d’éviter une potentiel blessure.

Mais du coup, que dois-je faire si mon poids stagne ?

Vous devez faire un récapitulatif de plusieurs points : votre façon de faire du sport, votre alimentation et votre poids.

1. Pesez-vous régulièrement pour comparer les données (mais pas tous les jours)

Toutes les deux semaines, pesez vous au même moment de la journée et si possible le matin à jeun avant l’entraînement. Cela vous permettra rapidement de voir si vos efforts sont suffisants et s’il faut ajuster quelque chose dans votre programme ou votre alimentation.

2. Variez votre façon de vous entrainer (intensité, exercices, poids…)

S’il est bien de varier son alimentation, c’est aussi le cas pour le sport ! Si votre corps est déjà bien habitué à la routine que vous lui avez donnée, il est possible que celui-ci ne se dépasse plus autant qu’au début de vos entraînements.

Alors, variez vos entraînements et vos exercices pour sortir votre corps de sa zone de confort ! Celui-ci sera alors plus habilité à brûler des calories. Vous pouvez par exemple augmenter l’intensité de votre entraînement toutes les 3 semaines ou travailler vos muscles d’une manière différente.

3. Définissez votre déficit calorique

Vous l’aurez bien compris, pour perdre du poids vous devez dépenser plus de calorie que vous en consommez. Si votre évolution physique stagne, il est important de revoir son plan alimentaire et de l’adapter en fonction de l’évolution de ton poids !

Le déficit calorique ne doit pas dépasser plus de 500 kcal. Lorsqu’on débute, il est préférable d’y aller de façon progressive en commençant par exemple par -200 kcal, puis -300 kcal…

4. Ne pas oublier la récupération et le temps pour soi

Après s’être lancé dans une transformation physique, on peut rapidement en faire trop et vouloir des résultats rapidement. Or, il faut être patient et ne pas oublier de prendre du temps pour soi.

  • Mon sommeil est t’il de qualité ?
  • Suis-je en forme ?
  • Est-ce que je suis stressé ?

Ce genre de question vous aidera à penser à d’autres aspects de votre corps. Ils sont importants pour optimiser votre perte de poids, et même votre vie en général. Prenez du temps pour vous, reposez vous, faites de la méditation ou tout autres types d’exercices de relaxation.

Surtout n’oubliez pas que les résultats n’apparaissent pas du jour au lendemain. Une transformation physique prend du temps, cela demande de la motivation et peut être une modification de vos habitudes de vie.

Tous ces éléments sont les réponses à votre question  » Pourquoi je stagne dans ma perte de poids ? « . Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez retrouver sur notre blog d’autres éléments à ce sujet comme par exemples les erreurs de nutrition à éviter.